Quels sont les différents prix pratiqués en vente aux enchères?

L'estimation

L’estimation préalable d’un bien est la première phase de la vente aux enchères. Elle détermine la valeur du bien à l’issue d’une expertise. Elle est fixée en fonction de la nature de l’objet et du marché. Elle présente un caractère aléatoire. Elle est exprimée sous la forme d’une fourchette de prix.

Elle est l’une des missions dévolues à l’expert ou commissaire-priseur pour les objets qui lui sont soumis.

Sont pris en considération les prix atteints en vente aux enchères publiques, par des œuvres équivalentes et les modalités spécifiques de la vente. C'est un conseil de mise en vente aux enchères, celui qui vous est donné en réponse à votre demande.

Le prix de réserve

Le prix de réserve est le prix minimal en dessous duquel le vendeur ne souhaite pas vendre son bien. Ce prix est arrêté conjointement par le commissaire-priseur et le vendeur. Confidentiel, il est stipulé par écrit dans le mandat de vente. La fixation d’un prix de réserve n’est pas obligatoire. Cependant, si le bien a été estimé, le prix de réserve ne peut être fixé à un montant supérieur à l'estimation la plus basse figurant dans la publicité. Lorsque le prix de réserve n’est pas atteint, le lot est invendu.

La mise à prix

La mise à prix est le prix de départ des enchères, fixé par le commissaire-priseur. Il est le plus souvent inférieur à l’estimation basse.

L'adjudication

« Adjugé » est le terme prononcé par le commissaire-priseur lorsqu’il clôt les enchères. La prononciation de ce terme a pour conséquence le transfert de la propriété du bien mis en vente à la personne ayant porté l’enchère la plus élevée. Le coup de marteau accompagne traditionnellement l'adjudication mais c'est le prononcé du mot "adjugé" qui forme la vente.

Tous droits réservés

favicon.png

Expertise d'Art à Lyon

Commissaire - Priseur

Me Emmanuelle VOTAT BLAIN

112, rue Garibaldi

69006 LYON

Sur rendez-vous

04 74 00 72 40

06 15 55 44 50